Stefan ARTWIN (RELOCATOR) - 02/06/2010 par Declan Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Declan   
28-06-2010

Cette jeune formation allemande a quelque chose à offrir. Formé en 2004 autour de Stefan ARTWIN (guitares) et Michael PRUCHNICKI (basse), RELOCATOR fait dans le jazz fusion. Leur album éponyme, excellent d’ailleurs, a une particularité très intéressante, elle se nomme Derek SHERINIAN (claviers). Lorsque j’ai contacté Stefan ARTWIN pour lui proposer cette interview la réponse fût immédiate, oui.

 


Declan: Comment débute l’aventure de RELOCATOR ?

Stefan : RELOCATOR a été fondé en 2004, l’idée initiale était de créer un groupe qui pourrait faire de la musique sans l’aide de la technologie. Nous nous sommes vite rendu compte que nous ne pouvions pas traiter des personnes comme on peut le faire avec l’informatique, par exemple. Donc, nous nous sommes mis à la recherche d’autres musiciens, pas seulement dans notre ville, mais aussi à l’extérieur de nos frontières. C’est comme cela que nous avons recruté Frank TINGE, au Pays-Bas pour jouer la batterie.

Peux-tu nous présenter les musiciens et leur rôle respectif ? Qui compose dans le groupe ?

Disons que le cœur du groupe est Michael PRUCHNICKI et moi. Michael s’occupe de la basse, est le co-producteur et il est fortement impliqué dans la gestion du groupe. Frank TINGE a été le premier musicien invité et il nous a confirmé qu’il jouera aussi lors de nos concerts. Derek SHERINIAN, notre invité spécial, pour les claviers, pour lui pas besoin de présentation :) et Bartek STRYCHARSKI joue du violon. Ce dernier a rejoint le groupe plus tard. C'est pour cette raison qu’il n'y a pas beaucoup de violon en début d’album. Cependant, nous avons l'intention de changer tout cela pour le prochain. De mon côté, je joue toutes les guitares, j'ai aussi produit l'album et je suis responsable du son.

Qui compose dans le groupe ?

Je fournis et compose les structures de chanson de base mais tous les musiciens participants mettent leurs influences personnelles, style et humeur dans chacune des chansons. Cela ressemble à la construction d'une maison. D'abord, vous avez quelques pierres définissant les chambres et les étages. Ensuite il y a les peintres, les électriciens et d'autres spécialistes qui font que la maison soit belle à regarder. On espère enfin que le produit fini soit à l’image de RELOCATOR. En fait, c’est ce que l’on désire le plus c’est que l’album soit :)

Pouvez-vous nous parler de l'album, comment peut-on définir votre musique ?

C’est un album instrumental. Je m’explique, ce n'est pas juste de la musique sans un chanteur et je suis tout à fait sûr que les gens reconnaîtront qu'il est même impossible d'y mettre des paroles sans changer les structures des pièces. C'est l'idée et le but que nous avions au départ: la Création de la musique qui est concentrée sur la musique et non juste du soutien pour un chanteur. De plus, les auditeurs ne sont pas distraits par les textes. Donc, chacun peut créer son propre monde imaginaire en écoutant notre musique sans l'influence des paroles.

Comment s’est fait le contact avec Derek SHERINIAN ? Et parle nous de sa contribution à votre album.

Si vous le voulez vous pouvez l’embaucher pour le travail de session. Il y a une offre sur son site Web. S'il a le temps et s'il aime votre musique il travaillera pour vous.
Nous avons travaillé avec lui sur Internet, via le courrier électronique par des échanges de fichiers audio. Nous avons eu une communication intensive pendant le processus d'enregistrement et nous sommes très heureux des résultats. Il a fait un super travail !

Quelles sont vos influences musicales ?

Je n’ai pas vraiment d’influence musicale. Je deviens inspiré par des idées musicales et des détails de différents artistes ou groupes peu importe leur style et l’époque où ils ont évolué. C'est pour cette raison que je ne peux pas dire qu’un artiste en particulier m’a influencé. Généralement, je suis sous l'influence des musiques plus orientées vers la guitare, les albums instrumentaux, le jazz, le rock et le fusion mais honnêtement mes influences musicales commencent par ABBA et se termine avec ZAPPA :)

Êtes-vous satisfait des réactions du public à votre album ?

Oui ! Notre album a été l’objet de plusieurs chroniques positives partout dans le monde. Laissez-moi prendre cette occasion pour remercier toutes les personnes qui nous soutiennent, à la grandeur de la planète. Vous êtes super et nous sommes heureux que notre effort soit digne de votre intérêt.

 


Depuis la sortie de votre album, avez-vous eu l’occasion de vous produire en spectacle ? Avez-vous des projets en ce sens
?

Malheureusement non, nous avons un petit concert à l’occasion de la sortie de notre album en novembre dernier et c’est tout. D’ailleurs, il y a des extraits sur You Tube. Nous avons l’intention de faire quelques spectacles dans l’avenir, c’est une question de bonne occasion. Une autre possibilité serait de faire une tournée avec un ou plusieurs groupes.

Connaissez-vous des groupes progressifs actuels ? Si oui, quels sont vos préférés ?

Il y a quelques semaines j'ai vu un concert avec les 7for4 et COUNTER-WORLD EXPERIENCE. C'était cool, ils nous ont offert super concert. Il y a quelques autres groupes intéressants mais actuellement je n'ai pas de groupe favori. Ok, il y a les groupes habituels comme KING CRIMSON ou DREAM THEATER :) mais je tiens aussi à découvrir de nouveaux groupes et peut-être de nouvelles musiques.

Comment voyez-vous l'avenir du groupe, peut-être un deuxième album ?

Un deuxième album est planifié, mais je ne sais pas quand il va sortir. Il est trop tôt pour en parler. Dans les prochains mois RELOCATOR essayera de faire quelques concerts et travaillera sur de nouvelles chansons, nous verrons ce qui arrivera. L’avenir s’annonce positive pour RELOCATOR et j'espère que cela ne changera pas.

Comment voyez-vous l'avenir du monde musical ?

Je m'attends à ce que la tendance des dernières années continue. Il y a un certain nombre de groupes Pop et de Hip-Hop qui sont soutenus par quelques majors et en contrepartie il y a beaucoup de groupes indépendants qui doivent se gérer eux même parce que les grosses étiquettes ne veulent pas dépenser de l'argent sur des artistes inconnus. Ceci n'est pas nécessairement mauvais pour ces jeunes groupes, internet offre beaucoup d’occasion pour ces jeunes formations d’être entendu. Et les auditeurs ont, dans le monde entier, la chance de trouver la musique qu'ils aiment vraiment. Même les groupes qui font de la musique underground ont la possibilité d'atteindre des fans potentiels.

Selon toi, est-il possible aujourd'hui de vivre de la musique seulement ?


Il est dur de vivre de la musique même si vous faites les plus belles chansons pops :)
Vous devez créer une base de fans et ce n'est pas facile. Cela pourrait être possible si vous trouvez assez de personnes qui aiment votre musique, mais aucun artiste ou groupe ne devraient s'attendre à devenir une étoile dans deux semaines. Je suis aussi certain qu'il y a des différences entre les pays. Aux USA par exemple, c’est certainement un meilleur endroit pour devenir un musicien connu qu’en l'Allemagne :)

Quels sont vos passe-temps favoris ?

En plus de jouer de la guitare et faire de la musique, je suis un fan de la programmation d’ordinateurs. Je passe beaucoup de temps sur cela alors il ne reste pas beaucoup de temps pour faire autre chose. J’ai d’autres passe-temps mais vous savez je manque de Temps :)

Merci pour cette interview, en espérant vous voir dans notre région bientôt. Nous ne savons pas ce que l'avenir nous réserve.


Merci mille fois pour cette occasion et des remerciements à tous les fans de RELOCATOR pour leur support. Vous êtes cool !!

 

Par Declan

Partager

 

Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

Dernière mise à jour : ( 28-06-2010 )
 
< Précédent   Suivant >