JACK DUPON - Bascule A Vif - © Musea Record 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CHFAB   
31-05-2012


« Basculez, les mouches, basculez ! »
Premier témoignage live de ce groupe auvergnat (vive la France!), au propos déjà abordé en ce site, aux allures foutraques, turbulentes et jouissivement ironiques, dont le rock avant-garde avait su déjà nous secouer les neurones autant que les boyaux. Vu le niveau des interprètes, leur versatilité et leur plaisir manifeste à travailler en studio, la scène n’augurait que du bon, gage d’un joyeux bordel pourtant très maîtrisé.
Une crainte pouvait se faire sentir cependant, l’épreuve du live, et la difficulté possible de ne pas tenir la route sur des compos diablement touffues, biscornues, et pleines de rebondissements… Examen réussi haut la main, tant il est confirmé que l’univers de JACK DUPON s’est construit dans le travail répétant, jusqu’à ce que chaque morceau coule de source. Et je peux vous dire que ça coule ! Quelle claque, quelle aisance, quelle performance, parce qu’il faut se les enfiler, tous ces monuments (« Le Secret des mouches… » décroche le pompon) ! Et on y retrouve la même excitation que sur CD, avec quelques débordements en plus, évidemment. Le dernier album est particulièrement bien servi (Démon Hardi, 2011), proposant 6 compos sur 7, le concert culminant avec les 31 minutes de la trilogie des Mouches (l’Echelle Du désir, 2008), n’en jetez plus !!! Tout est là, la verve, les sarcasmes, le groove, les chants atones, les psalmodies, les ruptures, la folie, les montagnes russes, les envolées de manche, la dramaturgie, le tout servi par un son excellent (même le public est là) et une exécution tout bonnement épatante. Ça tient la partition avec mordant et ça improvise avec une réelle jubilation.
Alors, bien sûr, une telle quantité de séquences et de tensions en fera fuir certains, abasourdis qu’ils seront par tant de boulimie musicale…On peut les comprendre, et à n’en pas douter, ce double live résonne comme une œuvre plutôt copieuse…On pourra aussi regretter l’absence visuelle de ce concert, qui, sans doute, ajouterait un intérêt supplémentaire à cette heure et demie de scène… Ce n’est sans doute pas un album que l’on remettra immédiatement sur Play, après l’avoir écouté, et on préfèrera attendre le moment et l’humeur choisie pour le remettre, mais il serait vraiment dommage de ne pas faire cas d’un groupe pareil. Les séquences mélodiques ne manquent pas et la force live de ce groupe est indiscutable. Entrez donc dans le délire bariolé (la pochette en témoigne !) de ces cadavristes exquis, vous ne le regretterez pas. De plus, "Bascule A Vif" s’avère être une excellent introduction à la discographie de Jack Dupon. Enfin, on peut imaginer aussi qu’une étape est franchie pour eux désormais, un enregistrement public représentant souvent une sorte de synthèse. Est-ce l’annonce d’une évolution lors de leur prochain album ? On pourrait le souhaiter, si l’on espère de leur art qu’il soit un poil plus dépouillé (parfois), et si l’on attend qu’il s’en dégage un peu plus d’émotion (mélancolie ? tendresse ? sérénité ?).
En attendant, on peut s’éclater à l’envie avec « Bascule A Vif ». Et si leur style ne choisit pas de changer à l’avenir, j’en connais qui ne s’en plaindront pas !

 

 

 

 
 

Chroniqueur : CHFAB

 
 
Line-up


Arnaud M’Doihoma - Bass, Vocals
Grégory Pozzoli - Guitar, Vocals
Thomas Larsen - Drums, Percussions, Vocals
Philippe Prebet - Guitars, Vocals

 

 

 

Tracklist


CD1
01. Intropression (6:12)
02. Le Château De L’Elephant (7:00)
03. La Marmite Du Pygmée (9:25)
04. Jeudi Poisson (13:19)
05. Le labyrinthe Du Cochon (9:28)
06. La Cousine Du Grand Mongol (9:12)

CD2
01. Le Secret Des mouches, Le sacre De La Reine, Mille Millions De mouches molles (31:32)
02. Cravate Sauvage (9:25)
03. Oppression, Dépression, Les valeurs du Cool (13:44)



 

Site officiel :
www.jackdupon.net

Pays :
FRANCE

 


Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
L'administrateur se réserve la possibilité de supprimer tous les commentaires à caractère orduriers et autres.
Anonyme   | 83.41.5.xxx | 2013-08-17 11:27:25
dfghdf
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

Dernière mise à jour : ( 31-05-2012 )
 
< Précédent   Suivant >