PANZERPAPPA - Astromalist - © Rune Grammofon 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Paskinel   
17-03-2013


Mine de rien, le groupe PANZERPAPPA, originaire d'Oslo, existe depuis maintenant 15 ans. La formation, stable depuis 2004 semble plus soudée que jamais. En 2006, les Norvégiens avaient frappé fort avec "Koralrevens Klagesang" pleinement abouti artistiquement. Suffisamment pour être récompensé par une signature chez Rune Grammofon. Ce label est connu pour héberger entre autres, MOTORPSYCHO et ELEPHANT9. C'est donc sous les meilleurs auspices que ce "Astromalist" a vu le jour.
La musique de PANZERPAPPA, entièrement instrumentale, puise largement ses influences du côté de l'école de Canterbury, de Frank Zappa, de HENRY COW et dans une moindre mesure de KING CRIMSON ("Femtende Marsj") sans pour autant se laisser piéger par le mimétisme.
Ce "Astronomist" a été élaboré de façon démocratique et donne en toute logique sept titres très variés. Si l'humeur globale est plutôt hospitalière, PANZERPAPPA explore également des ambiances sombres avec "Femtende Marsj" voir d'extrême noirceur avec "Satam". Les compositions très écrites aux structures complexes se révèlent également fortement contrastées tout en cultivant un grand sens de la mélodie. Si ces mélodies mettent en avant le saxo de Steinar BORVE, les thèmes sont souvent construits comme des dialogues entre les différents instruments, stimulant à chaque instant l'auditeur. S'appuyant sur ce schéma, les instruments percussifs tel que le xylophone jouent un rôle prépondérant. Dans ce festival jouissif, Jarle STORLOKKEN se distingue grâce à une grande polyvalence de jeu. Il offre également quelques soli bien ficelés comme sur "Knute på Tråden" où l'ombre d'Allan HOLDSWORTH pointe son nez.  
Ce travail d'orfèvre exécuté avec brio est de plus servi par une production excellente qui met en valeur la palette sonore bien garnie.
Les arrangements inventifs et ambitieux offrent parfois un vrai travail d'orchestration notamment sur "Ugler i Moseboka". Ce morceau n'est pas sans rappeler le meilleur de UZVA et JAGA JAZZIST. On peut y entendre Ketil VESTRUMEINARSEN, le flûtiste de ce groupe. La contribution des invités (avec entre autre Michel BERCKMANS d'UNIVERS ZERO) est conséquente et on peut se demander comment PANZERPAPA arrivera à restituer sur scène l'ambiance de cet album (ils sont d'ailleurs à l'affiche du prochain festival RIO de Carmaux). La réponse semble venir de cette info provenant du label : le claviériste Hans-Petter ALFREDSEN a intégré la formation de façon permanente. PANZERPAPPA a su au fil des albums peaufiner son identité musicale. "Astromalist", maîtrisé en tout point en est l'accomplissement. Plus séduisant et percutant que "Koralrevens Klagesang", ce qui n'est pas rien. Chapeau bas !

 

 

 

 
 

Chroniqueur : Paskinel

 
 
Line-up


Steinar Børve - Saxophone, Akai EWI, Keyboards, Percussion and Programming
Trond Gjellum - Drums, Percussion, Korg Kaossilator, Tronofon, Synth effects and programming
Anders K. Krabberød - Bass Guitars, percussion and additional piano (7)
Jarle Storløkken - Electric and Acoustic Guitars, Percussion and additional drums (4)

Guest:
Michel Berckmans - Bassoon and English Horn on 6
Ketil Vestrum Einarsen - Flute on 4
Hans-Petter Alfredsen - additional keyboards on 5
Ola Lindh - Xylophone and Vibraphone (2,3,6)
Thomas Nilsson - Cello (2)
Eivind Hasle Amundsen - Violin (2)
Hannah Bartram - Viola 2)
Udi Koomran - Additional Noises (5)

 

 

 

Tracklist


01. Bati La Takton! (5:34)
02. Anomia (4:13)
03. Femtende Marsj (4:03)
04. Ugler i Moseboka (7:37)
05. Satam (7:41)
06. Astromalist (5:05)
07. Knute på Tråden (9:14)





 

Site officiel :
www

Pays :
NORVEGE

 


Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
L'administrateur se réserve la possibilité de supprimer tous les commentaires à caractère orduriers et autres.
DANY   | 84.103.8.xxx | 2013-03-19 00:51:24
Jolie Kro Patrick, enfin de retour parmi nous et ça fait plaisir, ceci à l'air intéressant, on va s'y arrêter un peu @ bientot Patrick, avec mes amitié.
L'administrateur se réserve la possibilité de supprimer tous les commentaires à caractère orduriers et autres.
Anonyme   | 81.53.140.xxx | 2013-03-19 05:15:24
Aaaah, j'aime PA pour ça! Découvrir de nouveaux groupes, en plus de nouveaux amis!... L'inverse est tout aussi vrai, C'est selon l'ordre des préférences... il est évident, au lu de ta chronique, qu'il va falloir absolument que je découvre Panzerpappa, comme j'ai pu récemment découvrir Uzva (grâce à toi) sité dans la chronique, tout comme il faudra que je découvre Jaga Jazzist...! Merci Patrick! Merci Denis! Merci le jazz, merci Canterbury, merci le prog, merci le RIO!!! (coucou Dany!)
CHFAB
L'administrateur se réserve la possibilité de supprimer tous les commentaires à caractère orduriers et autres.
Alison - Panzerpappa   | 78.229.188.xxx | 2013-03-23 11:11:15
Subtil mélange de genres avec des accents 70's... leur musique est un peu comme une histoire qui n'a l'air de rien mais, qui au final nous mène jusqu' à la fin... superbe, merci pour cette découverte Paskinel !
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

Dernière mise à jour : ( 18-03-2013 )
 
< Précédent   Suivant >