MOTORPSYCHO - Behind The Sun - © Rune Grammofon Records 2014 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CHFAB   
27-04-2014


« La face lumineuse du soleil »
Dix-neuvième album (!), pour cet exceptionnel trio Norvégien, dont le premier acte, rappelons-le, date de 1991. Avec MOTORPSYCHO, chaque parution est toujours précédée d’une attente fébrile, et ce depuis un bon moment maintenant. Tout du moins pour les fidèles de leur stoner prog, si réjouissant, si contagieux, cherchant sans cesse à outrepasser les frontières pop, psyché, jazz et bien au-delà. "Behind The Sun" est un disque radieux et irradiant, presque Californien dans son inspiration, dans une certaine continuité avec son prédécesseur, en plus varié et contrasté toutefois. On y retrouve le goût des mélodies solaires (justement !), et les irrépressibles locomotives de riffs, incandescents et chaleureux à la fois. Jusqu’ici on est en terrain connu ; chevauchées et montées dantesques (1,3,5,8,9), hymnes en chœur, groove à se damner (on ne dira jamais assez de bien de la paire basse-batterie de ce combo), et ce son, rugueux, indomptable et majestueux à la fois, comme aspergé de kérosène, dans la poussière et les nuages, les grands espaces quoi… C’est tout ce qui fait l’identité et l’énorme talent de MOTORPSYCHO : sa lancinance, son énergie, sa sauvagerie, sa sensibilité à hauteur d’homme, et un certain esprit de liberté face à la route, en un mot : toute la Beat Generation, les 60's et golden 70's…
Quelques références, concernant particulièrement ce disque ? Hendrix, Led Zeppelin, Black Sabbath, Neil Young, Beach Boys, sans oublier de mentionner, ça va de soi, un niveau d’exécution de tout premier ordre! Vous aurez été prévenus !...
Si leur opus précédent s’avérait particulièrement homogène (trop ?), celui-ci fait montre d’une alternance de climats très réjouissante, pour le néophyte comme pour le fan absolu… Puissance et contemplation se disputent ainsi cette face cachée du soleil (si j’ose dire)... Quelque chose d’autre se dégage aussi de "Behind The Sun", sans doute dû à la présence des claviers, entre piano électrique, orgues, et parties de mellotron (sublimes !). Ceci a la particularité, entre autre, de rendre le disque particulièrement progressif, pour notre plus grande joie ; il suffit de se pencher sur les passages symphoniques, les nombreuses nappes célestes et les déliés de certaines guitares, pour se convaincre de l’extase, les quelques ruptures de ton achevant le tableau.
Quelque chose d’autre capte aussi l’attention tout du long ; c’est la prise en charge du chant lead, tour à tour, par le bassiste et le guitariste, pas si frappante jusque là, du moins sur ces dernières années. Si les norvégiens ont déjà à maintes reprises démontré qu’ils s’y entendaient en matière de chœurs à l’unisson, pour des lignes souvent serpentines, en ce sens qu’elles tournent sans cesse autour des accords, ils prouvent ici à quel point ils sont tous deux des chanteurs convaincants, ce qui ne fait qu’ajouter au plaisir des écoutes renouvelées. Sachez enfin, comme si vous n’étiez pas déjà convaincus, que quelques pièces de folk , émouvantes ou magnifiquement stratosphériques, émaillent ce joyau, et que, pour parachever le feu d’artifice, accrochez-vous bien: l’immense et souvent inattendu Reine FISKE (Landberk, Paatos, Dungen, The Amazing, Elephant 9, n’en jetez plus !) s’est joint au groupe, avec son exceptionnel touché de guitare et sa sensibilité unique, reconnaissable entre mille… ! A part ça le choix des morceaux est idéal car équilibré, la durée des morceaux suffisamment conséquente, pour vous emmener aussi loin que possible, et quand à la production, une fois de plus, elle est renversante! On aurait donc là affaire à un nouveau chef d’œuvre ? C’est bien possible… Une vraie certitude en tous cas: derrière l’astre solaire, brillent encore d’autres rayons. Indice 50 !
Superbe !

 

 

 

 
 

 

 
 
Line-up


Bent Sæther - Vocals, Bass, Percussion, Mellotrons, Organ, 12 & 6-String Acoustic And Electric Guitars
Hans Magnus Ryan - Electric And Acoustic Guitars, Vocals
Kenneth Kapstad - Drums

Guest :
Reine Fiske - Guitars, effects

 

 

 

Tracklist


01. Cloudwalker (A Darker Blue)  (6:06)
02. Ghost  (6:38)
03. On a Plate  (4:09)
04. The Promise  (4:40)
05. Kvæstor (incl. Where Greyhounds Dare)  (7:09)
06. Hell, part 4-6: Traitor/The Tapestry/Swiss Cheese Mountain  (12:21)
07. Entropy  (7:23)
08. The Magic & the Wonder (A Love Theme)  (4:41)
09. Hell, part 7: Victim of Rock  (7:36)





 

Site officiel :
www

Pays :
NORVEGE

 

Avis :

Commentaires
Ajouter un nouveauRechercher
L'administrateur se réserve la possibilité de supprimer tous les commentaires à caractère orduriers et autres.
greg ex odd - j'adore   | 207.45.249.xxx | 2014-04-30 09:33:38
Excellent groupe, je ne savais d'ailleurs pas qu'ils avaient été si prolifiques.
En espérant qu'ils passent rapidement dans le sud !!
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
 
Security Image
Saisissez le code que vous voyez.

Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.

Dernière mise à jour : ( 27-04-2014 )
 
< Précédent   Suivant >